José Ortega y Gasset

Citations « José Ortega y Gasset » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

José Ortega y Gasset, (Madrid, le 9 mai 1883 – Madrid, 18 octobre 1955) est un philosophe, sociologue, essayiste, homme de presse et homme politique espagnol.

Études sur l'amour, 1983[modifier]

Alors que dans toutes les autres circonstances de la vie, rien ne nous répugne autant que de voir les frontières de notre existence individuelle franchies par un autre être, le plaisir de l'amour consiste à se sentir métaphysiquement poreux à une autre individualité, en sorte de ne trouver satisfaction que dans la fusion des deux individualités, dans une "individualité à deux".

  • Études sur l'amour (1983), José Ortega y Gasset, éd. Payot & Rivages, 2004 (ISBN 2-7436-1211-8), p. 61


Le Spectateur, 1992[modifier]

L'homme n'est pas un être, mais un faire ; il n'est pas une nature, mais une histoire.


Chaque chose nous impose tacitement une distance spécifique et une perspective déterminée. Qui veut voir l'univers comme il est doit accepter cette loi de courtoisie cosmique.


Ce qui distingue peut-être le plus l'esprit infantile de l'esprit adulte, c'est que le premier ne reconnaît pas la juridiction de la réalité et substitue aux choses leurs images désirées.


La gloire, comme les phénomènes qui lui sont apparentés - le lever et le coucher du soleil -, a un habit d'or, mais non la consistance de l'or ; elle en a la couleur et l'éclat.


Dans l'acte amoureux, la personne sort d'elle-même : c'est peut-être le plus grand essai que la Nature fasse pour que chacun sorte de soi-même vers autre chose.


Autres projets: