Jean-Pierre Willem

Citations « Jean-Pierre Willem » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
Jean-Pierre Willem

Jean-Pierre Willem, né le 24 mai 1938 à Sedan (Ardennes, France), est un docteur en médecine, chirurgien et anthropologue.

Le secret des peuples sans cancer, 1994[modifier]

50 ans après ses recherches, les hypothèses formulées par André Gernez sont admises dans différents pays mais pas appliquées. Les lobbies pharmaceutiques veillent au grain.

  • Le secret des peuples sans cancer (1994), Dr Jean-Pierre Willem, éd. Éditions du Dauphin, 2009 (ISBN 978-2-7163-1386-5), p. 343


L'objectif de la prévention active consiste à intervenir au stade initial de la Carcinogenèse dès l'age à risque (40 ans) [...] la masse de non-retour est atteinte en moyenne au bout de 5 ans pour l'ensemble des cancers.

  • Le secret des peuples sans cancer (1994), Dr Jean-Pierre Willem, éd. Éditions du Dauphin, 2009 (ISBN 978-2-7163-1386-5), p. 343


Quiconque prie sans être exaucé doit se mettre au jeûne.

  • Citation rapportée du Talmud.
  • Le secret des peuples sans cancer (1994), Dr Jean-Pierre Willem, éd. Éditions du Dauphin, 2009 (ISBN 978-2-7163-1386-5), p. 345


Quand le corps est chargé d'humeurs, faites lui supporter la faim parce que le jeûne purifie le corps.

  • Le secret des peuples sans cancer (1994), Dr Jean-Pierre Willem, éd. Éditions du Dauphin, 2009 (ISBN 978-2-7163-1386-5), p. 345


Les expériences sur les animaux ont permis de constater que la formation du cancer entre les sujets normalement alimentés et ceux soumis à un régime de restriction régressait de 50 à 13%.

  • Citation rapportée de Roy Walford concernant la réduction d'un tiers de la ration alimentaire habituelle préconisée pour l'homme afin d'obtenir en trente jours une diminution du poids de l'ordre de 3%.
  • Le secret des peuples sans cancer (1994), Dr Jean-Pierre Willem, éd. Éditions du Dauphin, 2009 (ISBN 978-2-7163-1386-5), p. 349


La vie naturelle, n°56, décembre 1990[modifier]

Environ 500 000 français meurent chaque année, dont 200 000 des suites de maladies cardio-vasculaires et 135000 du cancer. L'athéromatose est donc la principale cause de mortalité humaine (infarctus du myocarde, ictus cérébral, artérite) et le plus grand pourvoyeur de handicaps majeurs (paralysie, hémiplégie, aphasie). Dès 1969, le docteur André Gernez a démontré que la lésion initiale est une tumeur située dans la tunique moyenne de l'artère. Cette nature tumorale de l'athéromatose est officiellement reconnu depuis 1986 ; elle ouvre donc la voie d'une procédure de prévention active dans le cadre de la cancérose générale.

  • Une technique de jeûne annuel: L'ACIDOSE, prévention n°1 des maladies dégénératives., Jean-Pierre Willem, éd. La vie naturelle, décembre 1990, p. n°56


La détection d'une masse cancéreuse est possible lorsqu'elle atteint un milliard de cellules, ce qui représente un gramme ou un centimètre de diamètre. Le cancer moyen, tel que le cancer du sein, est décelable au bout de la huitième année de son évolution ; onze ans sont nécessaires pour le cancer du poumon, quinze ans pour les sarcomes, vingt-cinq ans pour l'athéromatose (maladies cardio-vasculaires).

  • Une technique de jeûne annuel: L'ACIDOSE, prévention n°1 des maladies dégénératives., Jean-Pierre Willem, éd. La vie naturelle, décembre 1990, p. n°56


Le protocole du Dr André Gernez est confirmé expérimentalement chez l'animal à l'Institut de Toxicologie de l'Université de Paris (1971-1973). Il est vérifié chez l'homme aux Etats Unis et pratiqué par le Comité pour le traitement préventif des maladies dégénératives qui regroupe 5000 médecins français.

  • Une technique de jeûne annuel: L'ACIDOSE, prévention n°1 des maladies dégénératives., Jean-Pierre Willem, éd. La vie naturelle, décembre 1990, p. n°56


Plusieurs millions de cellules mutantes apparaissent chaque jour dans chaque individu, à hauteur de 3% des divisions cellulaires. Ce phénomène naturel s'appele la carcinogénèse ; ces cellules mutantes sont normalement détruites par les défenses naturelles de l'organisme. Cependant, les cellules mutantes peuvent devenir dysplastiques par les rayons ionisants, les virus, les toxines microbiennes ou les produits chimiques. La fixation d'une micro-tumeur intervient dès la concentration de 1000 cellules dysplastiques. A compter d'un million de cellules, la masse cancéreuse ne peut plus être supprimé naturellement.

  • Une technique de jeûne annuel: L'ACIDOSE, prévention n°1 des maladies dégénératives., Jean-Pierre Willem, éd. La vie naturelle, décembre 1990, p. n°56


Pour assurer l'extinction des cellules dégénérées, un traitement prophylactique est pratiqué annuellement au printemps. Le Docteur André Gernez préconise trois actions simultanées pour la mise en acidose :

  • un jeûne partiel

La restriction alimentaire est égale à un tiers de la ration habituelle, avec une forte réduction des matières grasses, du sel et du sucre. Cette réduction temporaire permet d'obtenir une diminution de poids corporel de l'ordre de 3% en 30 jours.

  • les compléments de la cure

Premièrement, l'exercice musculaire acidifie les tissus de l'organisme par l'acide lactique qu'il libère. Il peut être recommandé de pratiquer 40 minutes de sport deux fois par semaine. Deuxièmement, l'aspirine est un médicament naturel riche en acide salicylique. Une enquête menée en 1982 sur 22701 médecins âgés de 40 à 84 ans observe que la prise régulière de 350 mg d'aspirine tous les deux jours réduit de moitié le risque d'accident cardiaque. Troisièmement, les séjours en altitude préviennent des maladies dégénératives car ils ont une action acidifiante.

  • les nutriments: vitamines et oligo-éléments

Ces compléments alimentaires s'axent sur les vitamines A, C, E, le beta-carotène, les flavonoïdes et le sélénium. Des plantes d'amazonie recelent également ces principes en quantité largement suffisante : le Gomphréna, la graine de bixa (ou Rocou), l'ipe Roxo (lapacho), le Baccharis et l'Acérola.

  • Une technique de jeûne annuel: L'ACIDOSE, prévention n°1 des maladies dégénératives., Jean-Pierre Willem, éd. La vie naturelle, décembre 1990, p. n°56


Dès 1913, le prix Nobel Otto Heinrich Warburg fut le premier à observer et expliquer que le cancer ne peut se développer dans un milieu riche en oxygène, donc acide. A titre d'illustration, les tissus vides en acide lactique comme le muscle ou le coeur développent beaucoup moins de cancer que les autres. Le prix Nobel Roy Walford préconise également la restriction colorique, comme méthode pour accroître la longévité et améliorer la santé. En effet, le professeur Walford a expérimenté sur les souris qu'un régime restreignant l'apport calorique de 50% peut doubler leur espérance de vie ; il a également observé que les animaux d'expérience contractent entre 10 et 60% de cancers en moins si leur ration alimentaire est réduite.

  • Une technique de jeûne annuel: L'ACIDOSE, prévention n°1 des maladies dégénératives., Jean-Pierre Willem, éd. La vie naturelle, décembre 1990, p. n°56


Ensemble sauvons notre planète, 2005[modifier]

L'antériorité de l'utilisation de la médecine des plantes est de 5000 ans contre 55 ans pour la thérapie par la chimie.

  • Ensemble sauvons notre planète, Collectif, éd. Guy Trédaniel Éditeur, 2005 (ISBN 978-2-84445-610-3), p. 75


10% des personnes hospitalisées attrapent des maladies nosocomiales : en France, 1 million et demi de personnes sont infectées chaque année et 20000 en succombent.

  • Ensemble sauvons notre planète, Collectif, éd. Guy Trédaniel Éditeur, 2005 (ISBN 978-2-84445-610-3), p. 81


L’ethnomédecine, une alliance entre science et tradition, 2006[modifier]

Le melting pot des banlieues doit tenir compte de l'importance de l'impact démographique, culturel et social de l'immigration dans les sociétés occidentales. Les pathologies des migrants sont à considérer à la fois dans l'optique de leur milieu d'origine et dans celle de leur pays d'accueil.

  • La santé mentale des migrants occupe une place croissante dans le champs de la psychiatrie.
  • L’ethnomédecine, une alliance entre science et tradition, Dr Jean-Pierre Willem, Jade, Jean-Patrick Costa, Dr Jacques Fleurentin et Mélanie Vandecasteele, éd. Éditions Jouvence & Biocontact, 2006 (ISBN 2-88353-472-1), p. 18


La médecine scientifique a permis d'augmenter l'espérance de vie en occident de 44 ans au début du siècle à celui de 76 ans. Mais aujourd'hui, elle se heurte aux limites que lui imposent des maladies dégénératives chroniques.

  • L’ethnomédecine, une alliance entre science et tradition, Dr Jean-Pierre Willem, Jade, Jean-Patrick Costa, Dr Jacques Fleurentin et Mélanie Vandecasteele, éd. Éditions Jouvence & Biocontact, 2006 (ISBN 2-88353-472-1), p. 31


Dans le domaine curatif, environ huit patients sur dix relèvent de la psychosomatique ; les plaintes ne seront pas nécessairement mieux soulagées par l'aspirine ou par un tranquillisant que par une approche traditionnelle qui prend en compte le patient dans sa globalité.

  • L’ethnomédecine, une alliance entre science et tradition, Dr Jean-Pierre Willem, Jade, Jean-Patrick Costa, Dr Jacques Fleurentin et Mélanie Vandecasteele, éd. Éditions Jouvence & Biocontact, 2006 (ISBN 2-88353-472-1), p. 34


75% des plantes ont une activité pharmacologique identique à celle revendiquée par la tradition lorsque les méthodologies sont bien respectées.

  • L’ethnomédecine, une alliance entre science et tradition, Dr Jean-Pierre Willem, Jade, Jean-Patrick Costa, Dr Jacques Fleurentin et Mélanie Vandecasteele, éd. Éditions Jouvence & Biocontact, 2006 (ISBN 2-88353-472-1), p. 71


Le tradipraticien doit avoir confiance de ne pas être grugé par la commercialisation de son savoir par les firmes internationales qui vendraient son "médicament traditionnel" sous forme synthétique à prix fort dans son propre pays.

  • (Tout ceci ne relève bien sûr que de la fiction ; le monde civilisé ne se permettrait jamais une telle escroquerie ! NDLR)
  • L’ethnomédecine, une alliance entre science et tradition, Dr Jean-Pierre Willem, Jade, Jean-Patrick Costa, Dr Jacques Fleurentin et Mélanie Vandecasteele, éd. Éditions Jouvence & Biocontact, 2006 (ISBN 2-88353-472-1), p. 72


Le marché des plantes médicinales en France est passé de 12500 en 1970 à 37500 tonnes en 1996.

  • L’ethnomédecine, une alliance entre science et tradition, Dr Jean-Pierre Willem, Jade, Jean-Patrick Costa, Dr Jacques Fleurentin et Mélanie Vandecasteele, éd. Éditions Jouvence & Biocontact, 2006 (ISBN 2-88353-472-1), p. 78


Sur 1000 brevets accordés pour les variétés des cinq céréales les plus consommées dans le monde (maïs, riz, blé, soja et sorgho), 69% sont détenus par six compagnies.

  • L’ethnomédecine, une alliance entre science et tradition, Dr Jean-Pierre Willem, Jade, Jean-Patrick Costa, Dr Jacques Fleurentin et Mélanie Vandecasteele, éd. Éditions Jouvence & Biocontact, 2006 (ISBN 2-88353-472-1), p. 83


Peu de communautés ont les moyens de prouver qu'un brevet est directement issu de leurs savoirs [...] après une bataille juridique de 5 ans, un des 70 brevets déposés sur le neem a été annulé en 2000.

  • Cet arbre est appelé en Inde "la pharmacie du village".
  • L’ethnomédecine, une alliance entre science et tradition, Dr Jean-Pierre Willem, Jade, Jean-Patrick Costa, Dr Jacques Fleurentin et Mélanie Vandecasteele, éd. Éditions Jouvence & Biocontact, 2006 (ISBN 2-88353-472-1), p. 84


DVD Le scandale du siècle (tome 1), 2007[modifier]

En faisant 3 lots de rats avec 3 approches scientifiques différentes, on a constaté que même la mise en réduction alimentaire en soignait un sur deux. Deuxième lot, mise en réduction alimentaire et la nutrithérapie (c'est à dire tous les compléments alimentaires qui vont relancer les cycles et les métabolismes défaillants) : 72% de bons résultats. Troisième lot, mise en réduction alimentaire qui va créer une acidocétose, les nutriments ou la médecine orthomoléculaire et 2 antimitotiques légers qui vont enrayer la lie cancéreuse qui pourrait rester après cette cure. Au total, c'est entre 92 et 94% de guérison.

  • Le scandale du siècle tome 1, 2006, France, dans DVD interviews des Dr André Gernez, Dr Delahousse et Dr J-P Willem, paru 2007, Jean-Yves Bilien.


100 maladies du XXIe siècle, 2008[modifier]

Environ huit cent cinquante mille personnes sont atteintes de la maladie d'Alzheimer en France, avec un doublement prévu en 2020. La maladie touche 5% des personnes agées de 65 ans, 20% de celles de 80 ans et 50% de celles de plus de 85 ans... L'exercice physique quotidien protège de la maladie. Le régime atoxique ou originel du Dr Jean Signalet est préventif des démences dégénératives.

  • 100 maladies du XXIe siècle, Jean-Pierre Willem, éd. Testez éditions, marco pietteur, 2008 (ISBN 2874610488), p. 83


Mémoires d'un médecin aux pieds nus, 2009[modifier]

Quel est votre souvenir le plus fort ? - Celui qui figure sur la couverture de mon livre, Mémoires d'un médecin aux pieds nus (éd. Albin Michel). Fin avril 1975, une semaine avant la chute de Saigon, les populations fuient devant les chars nord-vietnamiens pour rejoindre la capitale ; Dans le brouhaha, une fillette d'une douzaine d'années m'interpelle et me conduit à sa mère qui était dans le coma. Je lui ai fait une perfusion de lait de noix de coco pour la réhydrater et elle s'en est sortie ! La fillette était tellement reconnaissante qu'elle ne me quittait plus. [...] Bouleversés et émus par la scène, des centaines d'enfants m'encerclent et m'empêchent de les quitter.


Le corps est un terrain où se jouent toutes les tragédies. Chacune de nos cellules retient, jusqu'au dernier fragment, tous les événements qui s'y sont imprimés.


Engagé dans les troupes napoléoniennes, mon ancêtre a reçu, lors de la campagne de Russie, la charge de six chevaux ardennais. Ce furent les seuls chevaux rescapés du désastre de la retraite. Sa renommée de guérisseur lui a valu le privilège d'être appelé par l'Empereur pour soulager ses maux d'estomac par imposition des mains - j'ai de qui tenir. Dans la lignée des Willem, depuis plus de deux siècles, tous les hommes ont été forgerons et guérisseurs.


Je vois avec beaucoup d'émotion ce beau vieillard à peine voûté malgré ses quatre-vingt-dix ans avancer dans ma direction. Dans sa tenue blanche, casque colonial à la main, Albert Schweitzer en personne vient m'accueillir.


Après une journée de tournage, avec les trois amies qui m'ont accompagné, nous décidons de nous rendre dans le seul lieu de détente des environs : un bar plongé au milieu de la verdure. Jean-Paul Belmondo et les acteurs d'un film savourent un whisky. Bebel semble attiré par les jolies étudiantes qui m'accompagnent, il s'approche de notre groupe. La conversation s'enflamme, les affinités se tissent. J'aurai l'occasion quarante ans plus tard, de le retrouver dans un hôtel particulier, victime d'un accident vasculaire vertébral.


Main levée, vêtu de la robe noire, je prête le serment d'Hippocrate : Medicus in aeternum.


Un après-midi, sur le parvis de l'hôpital, je suis abordé par un jeune africain. Il m'informe que le docteur Ernesto Guevara, dit le Che, ayant appris mes succès thérapeutiques, souhaite me rencontrer.


J'explique ma stratégie à mon éleveur cambodgien et je verse un peu de mon demi-litre d'huile essentielle d'eucalyptus radié dans la petite caisse en bois qui contient les grains. Je malaxe le tout. Les poules les plus gaillardes se hazardent à picorer les grains. Elles ne semblent pas dégoutées par l'odeur intense et piquante du liquide. Trois jours plus tard, le Cambodgien accourt : "Docteur Willem, c'est un miracle, vous avez sauvé mes poules ! Elles caquettent et les coqs chantent !" Je n'arrête pas là mon expérimentation. Pour la rendre plus scientifique, je fais mettre deux baquets, l'un contenant du maïs, l'autre du maïs imprégné d'huile essentielle. Mes yeux sont braqués sur les volailles. A mon grand étonnement, elles se dirigent vers le basquet contenant les arômes.


La faculté libre de médecine naturelle est inaugurée à La Sorbonne à Paris en 1986... Le professeur Caycedo, pionnier de la sophrologie, le professeur Chauvin, spécialiste en biologie et les ténors en médecine traditionnelle chinoise, en phytothérapie, en naturothérapie, en nutrition vont donner le meilleur d'eux-même.


Je n'ai pas prévenu mère Teresa de mon arrivée. Une novice, apprenant que je suis médecin, fait le nécessaire pour que j'obtienne une "audience". Why bare foot doctors ? me demande t'elle en préambule. Pourquoi avoir appelé vos volontaires Médecins aux pieds nus ? - Parce que les "pieds nus" évoquent le dénuement, une certaine ascèse.


Les intolérances alimentaires, 2012[modifier]

Selon l'OMS, les intolérances alimentaires et les maladies allergiques progressent au quatrième rang, par ordre de fréquence.

  • 15 à 20% de la population est ou y sera confronté.


Le principal problème est le monopole international du lait et du blé, en plus du soja OGM dans l'alimentation quotidienne des gens.


Au Japon où l'on vit le plus vieux et où la mortalité cardio-vasculaire est la plus faible au monde, on ne consomme aucun produit laitier depuis 7000 ans.


Plus de 70% d'individus seraient intolérants au lactose après 50 ans.

  • Un déficit en lactase est constaté chez 50 à 80% des populations exception faite des peuples scandinaves, dont les tubes digestifs se sont adaptés à cette consommation.


Le lait de vache contient certains facteurs de croissance, destinés à faire prendre au veau plus de 100 kg en quelques mois (...) En un demi-siècle, la taille moyenne des français s'est élevée d'environ 10 cm et le poids moyen s'est accru d'environ 10 kg.


La médecine actuelle ne s'occupe pas de la santé. Elle n'a d'intérêt que pour les maladies.


Parmi les 200 plantes OGM en développement dans 46 pays du monde, 99% sont à caractère pesticide : on modifie leur patrimoine génétique pour les rendre résistantes à un pesticide ou pour qu'elles produisent un insecticide en continu, parfois les deux.


La plante OGM ingérée se comporte comme n'importe quel antigène qui causera un stress oxydant (...) mais le plus grand danger des OGM, c'est la diffusion virale de leurs pollens dans l'environnement avec l'apparition d'hybridations génomiques irréversibles des plantes non OGM.


Citations sur Jean-Pierre Willem[modifier]

Il fait partie des collaborateurs du Docteur André Gernez avec les docteurs Pierre Delahousse et Jean-Pierre Willem.

  • « La prévention active du cancer », Jacques Lacaze, Magazine Enquêtes de santé, nº 1, juin-juillet 2010, p. 19


Autres projets:

Vous pouvez également consulter les articles suivants sur les autres projets Wikimedia :

Ressources multimédia sur Commons.

Article sur Wikipedia.

Article d’actualité sur Wikinews.