Heinrich Himmler

Citations « Heinrich Himmler » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Heinrich Himmler (7 octobre 1900, Munich - 23 mai 1945, Lüneburg) fut l'un des hommes les plus puissants du Troisième Reich. Il était le maître absolu de la SS (Reichsführer-SS) et le chef de toutes les polices allemandes (Chef der Deutschen Polizei), dont la Gestapo. Il est également considéré comme le Jahrhundertmörder (« meurtrier du siècle ») par certains auteurs allemands. Il s'est suicidé le 23 mai 1945 pour échapper au jugement.

Citations[modifier]

Sur la Franc-maçonnerie[modifier]

Felix Kersten : Croyez-vous vraiment, Herr Himmler, qu'il y a un petit groupe de maçons de haut-rang derrière chaque évênement politique et économique, tenant régulièrement leurs réunions secrètes au cours de laquelle ils prennent des décisions concernant la guerre et la paix, des décisions qui affectent l'histoire des peuples et des gouvernement? Vos hommes au département maçonnique m'ont expliqué quelque chose de semblable et avaient l'air d'y croire.
Heinrich Himmler : je n'y crois pas seulement, Herr Kersten, je le sais.

  • (en)

    Felix Kersten : Do you really believe, Herr Himmler, that there is a small group of high-grade Masons behind every political and economic event, regularly holding their secret meetings at which they make decisions involving peace and war, decisions affecting the history of peoples and governments? Your men in the Masonic Department said something like that to me and even seemed to believe it.
    Heinrich Himmler : I not only believe it, herr Kersten, I know it.

  • The Kersten Memoirs, Heinrich Himmler cité par Felix Kersten, éd. London Hutchinson, 1957, chap. Talks on freemasonry, p. 27


Il n'y a qu'un pouvoir qui ne s'y est pas trompé, l'Église catholique. Elle est l'inexorable ennemie de toute la Maçonnerie. Il vous est certainement connu que tout catholique est automatiquement excommunié à partir du moment où il devient franc-maçon. L'Église sait parfaitement pourquoi elle est si impitoyable. Elle fonctionne elle-même sur des principes maçonniques; ses ordres religieux, en particulier les jésuites, ne sont rien d'autres que de puissantes loges de l'Église catholique. Elle sait ce qu'elle a accompli avec ce système et ne tolèrera aucune loge opposée, usant de tous les moyens nécessaires pour prévenir ses brebis de s'imiscer dedans. On ne peut se tromper sur l'explication que l'Église est contre les franc-maçons à cause de leurs idées libérales. Désormais ces idées ont atteint une telle progression même au sein de l'Église catholique que les avertissements et les interdictions sont inutiles. Son impitoyable attitude contre la Maçonnerie est la meilleure preuve de la justesse de notre analyse. Seuls les pasteurs évangéliques, dans leur folie, n'ont toujours pas réalisé ce qui est à l'oeuvre. Ils rejoignent la Maçonnerie sans réaliser qu'ils creusent leurs propres tombes.

  • (en) Only one power has not allowed itself to be deceived, the Catholic Church. She is the inexorable enemy of all Masonry. It is certainly known to you that any Catholic is automatically excommunicated the moment he becomes a Mason. The Church knows very well why she is so inexorable. She herself works on Masonic principles; her religious Orders, in particular the Jesuits, are nothing more nor less than powerful lodges of the Catholic Church. She knows what she has herself achieved with this system and will suffer no opposition lodge, using every means to prevent her sheep from straying into it. One cannot be misled by the explanation that the Church is against the Masons because they pay hommage to liberal ideas. By now, these ideas have made such progress even inside the Catholic Church that warnings and prohibitions ont that account are out of place. The inexorable stand of the Catholic Church against Masonry is the best proof of how accurately we have summed it up. Only the foolish Evangelical parsons have still not realized what is at stake. They join the Masons without realizing that they are digging their own graves.
  • The Kersten Memoirs, Heinrich Himmler cité par Felix Kersten, éd. London Hutchinson, 1957, chap. Talks on freemasonry, p. 31


Premièrement, il s'agit d'une magnifique propagande pour l'idéal maçonnique. Si la maison royale appartient à une loge, alors elle est respectable aux yeux de la masse, du possédant et des classes éduquées. Tous les doutes sont alors réduits au silence. Les maçons n'ont plus besoin de se défendre, mais seulement d'invoquer le roi, leur frère maçon. Est-ce qu'un individu va se montrer plus intelligent que son roi? Un tel membre automatiquement attire tous ceux que recherchent particulièrement les maçons, toutes les personnalités officielles et politiques influentes. Sans avoir besoin d'entreprendre d'autres actions, ils ont gagné les politiciens en vue et les figures de l'industrie à la Maçonnerie. La loge maçonnique devient alors un centre de vie sociale avec des banquets et des célébrations pour l'anniversaire du roi ou du prince. Cela ressemble à un grand club national ou social; du vin et des dîners bon marché offrent une attraction considérable aux officiels qui ne sont pas fortunés.

  • (en) First of all it's wonderful propaganda for the Masonic idea. If the royal house belongs to a lodge, then it is respectable in the eyes of the broad masses, the propertied and the educated classes. All doubts are at once silenced. The Masons no longer need to defend themselves, but only point to the king, their brother Mason. Is any individual going to be more clever than his king? Such membership automatically attracts all those whom the Masons particularly want, influential officials and politicians. Without any need for further action they have won over leading political and industrial figures to Masonry. The Masonic lodge now becomes the centre of social life with riotous banquets and celebrations for the king's or prince's birthday. It all seems like a great national and social club; cheap wining and dining offer no small attraction to the official unblessed with this world's goods.
  • The Kersten Memoirs, Heinrich Himmler cité par Felix Kersten, éd. London Hutchinson, 1957, chap. Talks on freemasonry, p. 30-31


Pendant que les maçons étendent silencieusement et systématiquement leur influence, des conférences sont données sur des thèmes chers aux maçons, des scientifiques en vue sont gagnés à eux, des liens sont forgés avec d'autres loges et le résultat désiré est achevé, d'abord la neutralité, puis l'union avec la Maçonnerie mondiale. Cela vous surprendra peut-être d'apprendre que les hauts-grades de cette loge sont dupliqués. Au-dessus du Grand Maître, utilisé comme une façade, il ya un homme que l'on ne voit jamais qui occupe réellement une position beaucoup plus haute dans la maçonnerie mondiale, usant et dirigeant son "système de l'ombre" pour exercer sa domination.

  • (en) Meanwhile however the Masons are quietly and systematically extending their influence; lectures are given on themes dear to Masons; prominent scientists are won over; links are forged with other lodges and the desired result is achievede; at first neutrality, then union with World Masonry. It will perhaps surprise you to learn that the higher grades of this lodge are duplicated. Beside the Grand Master, needed as an advertisement, there is a man never seen who really occupies a far highter position in World Masonry, using and directing this "sadow system" in a masterly way.
  • Faisant référence à la Grande loge de Prusse
  • The Kersten Memoirs, Heinrich Himmler cité par Felix Kersten, éd. London Hutchinson, 1957, chap. Talks on freemasonry, p. 31


(...) bien entendu je ne puis placer une confession criminelle sur la table devant vous avec sa propre signature sur le document. Pour en avoir une image précise, vous devez examiner l'activité des maçons durant au moins deux cent ans sous le microscope. Après seulement pourrez-vous confirmer ceci: des maçons de haut-grade ont participé dans le renversement de chaque gouvernement. Ils ont eu la main dans chaque crise financière sévère qui ont conduit l'économie d'un pays au bord de l'abîme. Les maçons occupent les postes les plus importants de la vie économique et intellectuelle d'un pays et rassemblent d'autres maçons après eux. Les homme décisifs qui ont financé la première guerre mondiale contre nous étaient des maçons. La deuxième guerre mondiale trouve à nouveau la maçonnerie mondiale unie contre nous. Dans certains pays anglo-saxons, il est pratiquement impossible d'atteindre une position élevée dans l'industrie ou la politique si vous n'êtes pas maçon. N'y a-t-il pas là suffisement de preuves (...)?

  • (en) (...) of course i can't put the criminal's confession on the table before you with his own signature to it. To get a clear picture you must examine the activities of the Masons in the last two centuries under the microscope. Then you can confirm this: leading Masons had a part in the overthrow of every governement: They had a hand in every severe financial crisis which has brought the economy of a country to the edge of the abyss. Masons occupy the important positions in the economic and intellectual life on a country and draw other Masons after them. The decisive men who waged the First World War against us were Masons. The Second World War again finds World Masonry united against us. In some Anglo-Saxon countries it's quite impossible to achieve any position in industry or politics unless you're a Mason. Arent't these proofs enough (...)?
  • The Kersten Memoirs, Heinrich Himmler cité par Felix Kersten, éd. London Hutchinson, 1957, chap. Talks on freemasonry, p. 27


Sur la SS[modifier]

Felix Kersten : Mais vos SS ne sont-ils pas une sorte de loge maçonnique, Herr Reichsfûhrer?
Heinrich Himmler : Comment pouvez-vous dire une telle chose? Avons-nous des chefs inconnus ou un système de grades maçonniques? La SS est un ordre avec des chefs connus et des objectifs qui sont ouvertement affirmés. Il s'agit de la forme d'association germanique pour des hommes qui ont fait le serment de servir de hauts desseins. S'il vous faut faire une comparaison, faites-le avec les chevaliers teutoniques dont les objectifs étaient la défense contre l'est.

  • (en)

    Felix Kersten : But aren't your SS really a sort of Masonic lodge, Herr Reichsfûhrer?
    Heinrich Himmler : How can you say such a thing? Have we unknown leaders or a system of Masonic grades? The SS es an Order withe leaders who are known and objectives that are openly stated. It is the Germanic form of association for men who are pledging themselves to hight aim. If you must make a comparison, then make it with the Germanic knights whose objective was defence against the East.

  • The Kersten Memoirs, Heinrich Himmler cité par Felix Kersten, éd. London Hutchinson, 1957, chap. Talks on freemasonry, p. 31-32


Citations sur Heinrich Himmler[modifier]

Pour lui il n'y a pas de chose comme "l'économie". Il commence à s'énerver si quelqu'un lui parle des lois immuables de l'économie. Pour lui "l'économie" c'est M. Flick, M. Stinnes, M. Krupp et M. Thyssen. Sa réponse immédiate est toujours "très bien, qu'est-ce que M. Krupp ou M. Stinnes veut?" Il pense que la plupart des gens importants sont controllés par des forces anonymes derrière eux et qu'ils ne sont que la façade de ses forces. Son esprit et sa conduite sont complètement dirigés à découvrir qui maintient ce contrôle. Il engage ses services d'informations sur le sujet, leur faisant tracer de grands organigrammes pour décrire ses multiples influences graphiquement. (...) La sphère de l'industrie, avec toutes ces ramifications et accords commerciaux, offre de grandes opportunités dans ce domaine.

  • (en) For him there is no such thing as "The Economy". He begins to rave if anyone speaks to him of the immutable laws of economics. For him "economics" is Herr Flick, Herr Stinnes, Herr Krupp or Herr Thyssen. His immediate answer is always, "very well, what does Herr Krupp or Herr Stinnes want?" He thinks that almost every important man is controlled by anonymous forces behind him and is the exponent ot these forces. His mind and his conduct is wholly set on finding out who handles those controls. He puts his information service on to this, making them draw great charts to depict the various influences graphically. (...) The sphere of industry, with all its ramifications and market agreements, offers great opportunities for this.
  • The Kersten Memoirs, Membre de l'équipe d'Heinrich Himmler mais resté anonyme, cité par Felix Kersten., éd. London Hutchinson, 1957, chap. Talks on freemasonry, p. 29


(...) Le Reichsführer a adapté ce qu'il considère comme les méthodes de ses ennemis et la base de leur pouvoir et l'a transformé dans la base du sien, c'est le fondement de la position dominante occupée dans l'État par la SS. De ce point de vue, la SS n'est rien d'autre qu'une anti-maçonnerie -bien que le Reichsführer ne l'admet pas- avec l'aide de laquelle, et sans attirer l'attention, il essaye d'occuper les positions dirigeantes du gouvernement et du parti. Le système d'attribution d'uniformes et de grades dans la hiérarchie d'honneur ne peut être considérée que de ce point de vue.

  • (en) (...) the Reichsführer has adapted what he regards as his enemies method and the basis of their power and has turned it to logical use as the basis of their power and has turned it to logical use as the basis of the dominant position occupied in the state by the SS. From this point of view the SS is nothing but an anti-Masonry -though the Reichsführer does not admit it- with whose help, and without attracting attention, he is trying to occupy the leading positions in the Governement and the Party. The whole system of conferring uniforms and ranks on the so-called "honorary leaders" can only be grasped from this standpoint.
  • The Kersten Memoirs, Membre de l'équipe d'Heinrich Himmler mais resté anonyme, cité par Felix Kersten., éd. London Hutchinson, 1957, chap. Talks on freemasonry, p. 29


Autres projets: