George Carlin

Citations « George Carlin » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher
J'aime et je chéris les individus que je rencontre, je hais et je déteste les groupes auxquels ils s’identifient et appartiennent.

George Dennis Carlin, né le 12 mai 1937 à New York City, mort le 22 juin 2008 à Santa Monica, etait un humoriste, acteur et scénariste américain.


Toledo Window Box, 1974[modifier]

(Toledo Window Box est un type de marijuana)

Hansel et Gretel ont découvert la maison en pain d'épices à peu près 45 minutes après avoir découvert les champignons.

  • Nursery Rhymes, George Carlin (trad. Wikiquote), album Toledo Window Box, novembre 1974 chez Little David.


A Place for My Stuff (Un endroit pour mes affaires), 1981[modifier]

Je ne voudrais jamais appartenir à un groupe qui a comme symbole un homme cloué à deux morceaux de bois.

  • Interview With Jesus, George Carlin (trad. Wikiquote), album A Place for My Stuff, août 1981 chez Atlantic.


Ne donnez pas votre argent à l'église. C'est eux qui devraient vous donner leur argent.

  • Interview With Jesus, George Carlin (trad. Wikiquote), album A Place for My Stuff, août 1981 chez Atlantic.


Avez-vous remarqué que la plupart des femmes qui sont contre l'avortement sont aussi les femmes que de toutes façons vous ne voudriez pas baiser ? Il y a un équilibre dans la nature.

  • Abortion, George Carlin (trad. Wikiquote), album A Place for My Stuff, août 1981 chez Atlantic.


Carlin on Campus (Carlin à l'école), 1984[modifier]

Alors je dis vivre et laisser vivre. C'est ma devise. Vivre et laisser vivre. S'il y a quelqu'un qui ne peut pas suivre ça, qu'on l'emmène dehors et qu'on flingue cet enculé. C'est une philosophie simple, mais ç'a toujours marché dans notre famille.

  • Prayer, George Carlin (trad. Wikiquote), album Carlin on Campus, juin 1984 chez Eardrum Records 1001.


Jammin' in New York (Improvisation à New York), 1992[modifier]

J'ai certaines règles que je suis dans la vie. Ma première règle : je ne crois en rien de ce que me dit mon gouvernement.

  • Rockets And Penises In The Persian Gulf, George Carlin (trad. Wikiquote), album Jammin' in New York, 10 novembre 1992 chez Atlantic/WEA.


Je considère la guerre différemment. Pour moi, la guerre c'est agiter sa bite ! OK ? Très simplement. C'est tout ce que c'est. La guerre c'est un tas de mecs debout dans un champ, agitant leurs bites entre eux-mêmes. Les hommes sont complexés par la taille de leurs verges, et ils doivent s'entretuer à cause de cette idée. C'est la même merde avec ces connards de sportifs débiles. C'est la raison pour les gros machos, ces mâles puériles qui se pavanent et se paradent dans les bars et les vestiaires. C'est la « peur du phallus » ! Les hommes sont terrifiés à l’idée que leurs verges soient inadéquates et donc ils doivent se rivaliser, pour mieux se sentir, et comme la guerre est l'ultime rivalité, en gros, les hommes s'entretuent par amour-propre ! Il n'est pas nécessaire d’être un historien ou un chercheur à sciences po pour voir en œuvre la politique extérieure d'avoir la plus grosse bite. Ça ressemble à ça : « Quoi, leurs bites sont plus grosses ? Qu'on les bombarde ! » Évidemment, les bombes et les missiles et les balles ont tous la forme de bites. C'est un besoin subconscient de projeter le pénis dans les affaires des autres. Ça s'appelle « niquer le reste du monde ! »

  • Rockets And Penises In The Persian Gulf, George Carlin (trad. Wikiquote), album Jammin' in New York, 10 novembre 1992 chez Atlantic/WEA.


Vous savez comment je définis les classes sociales et économiques dans ce pays ? La haute société garde tout l'argent, ne paye aucun impôt. La classe moyenne paye tout les impôts, fait tout le travail. Les pauvres sont là ... simplement pour donner une putain de frayeur à la classe moyenne. Pour qu'ils se pointent à leur boulots.

  • Little Things We Share, George Carlin (trad. Wikiquote), album Jammin' in New York, 10 novembre 1992 chez Atlantic/WEA.


J'ai une autre plainte - l'utilisation excessive du préfixe « pré ». C'est partout dans le langage maintenant — "pré"-ci, "pré"-ça, placez la dinde dans un four "pré-chauffé". C'est ridicule ! Il n'y a que deux états dans lesquels un four peut possiblement exister : chauffé et non chauffé ! "Préchauffé" est une foutaise de mot ! C'est comme pré-enregistré — « Cette émission a été pré-enregistrée ». Ben, bien sûr quelle a été pré-enregistrée ! Quand est-ce qu'on va l'enregistrer, après ? C'est tout le but d'enregistrer; de le faire avant ! Sinon, ça ne marche pas très bien, non ? « Pré-existant, pré-planifié, pré-sélectionné » — vous savez ce que je dis à ces gens ? Pré-sucez ma situation génitale ! Et ils semblent comprendre de quoi je parle.

  • Airline Announcements, George Carlin (trad. Wikiquote), album Jammin' in New York, 10 novembre 1992 chez Atlantic/WEA.


Je connais l'endroit idéal pour les logements sociaux. J'ai la solution à ce problème. Je sais où nous pouvons construire des logements pour les sans-abris : les terrains de golf ! C'est parfait ! Juste ce qui nous faut. Des terrains abondants, dans des beaux quartiers, des terrains qui sont actuellement gâchés par une activité débile, dépourvue de sens, et principalement pratiquée par des homme d'affaire blancs et de bonne société, qui utilisent ce jeu pour se réunir et se découper des tranches de plus en plus fines de ce pays. J'en ai marre, vraiment marre, de ces salauds de golfeurs. Avec leurs pantalons verts, et leurs pantalons jaunes, et leurs pantalons oranges, et leurs adorables petits chapeaux et leurs petites voiturettes mignonnes ! Il est temps de récupérer les terrains de golf des riches et de les donner aux pauvres ! Le golf est un jeu arrogant, élitiste, prenant beaucoup trop de place dans ce pays. Beaucoup trop de place dans ce pays ! C'est un jeu arrogant par le principe même, la simple conception du jeu est toute arrogance. Pensez à la taille d'un terrain de golf — la balle a cette putain de taille ! Pour quoi tout ces connards débiles ont-ils besoin de tant de terrain ?! Il y a plus de dix-sept mille terrains de golf en Amérique, d'en moyenne plus de cent cinquante acres pièce — c'est plus de trois millions d'acres, quatre mille huit cent vingt miles carrés — on pourrait construire deux Rhode Islands et un Delaware pour les sans-abris sur ces terres actuellement gâchées par ce jeu débile, sans aucun sens, arrogant, élitiste — raciste, en voila une autre chose; les seuls noirs aperçus au country club servent les plats. Et un jeu chiant, un jeu chiant pour des gens chiants. Vous avez déjà vu le golf à la télé ? C'est comme regarder des mouches s'enculer ! Et débile, complétement débile. Imaginez l’intellect nécessaire pour tirer plaisir de cette activité : taper dans une balle — avec un bâton tordu — et puis ... marcher pour la retrouver ! Et après, la taper de nouveau ! Je dis, t'as qu'a la ramasser connard, t'as bien eu la chance de la retrouver ! Mets la dans ta poche et rentre chez toi, t'as gagné ! Tu l'as retrouvé ! Aucune chance de ça. Ducon avec sa culotte écossaise va la taper de nouveau et marcher encore. Ces salauds de riches n'ont qu'a jouer au golf miniature ! Laissez les s'emmerder avec un moulin à vent pendant une bonne heure et demie ! Voyons s'il y a vraiment du talent parmi ces gens. Bon, je sais qu'il y a des gens qui jouent au golf et qui ne se considèrent pas riches. Je les emmerde ! Et ils devraient avoir honte de pratiquer un passe-temps aussi élitiste et arrogant.

  • Golf, George Carlin (trad. Wikiquote), album Jammin' in New York, 10 novembre 1992 chez Atlantic/WEA.


Back in Town (De retour), 1996[modifier]

Voici une autre question : pourquoi quand c'est nous, c'est un avortement, mais quand c'est une poule, c'est une omelette ? Est-ce qu'on est vraiment mieux que les poulets tout d'un coup ? Quand est-ce que c'est arrivé, qu'on ait dépassé les poulets en bonté ? Nommez 6 façons qu'on est mieux que les poulets ? (pause) Vous voyez, personne ne peut le faire ! Vous savez pourquoi ? Parce que les poulets sont des personnes décentes. Vous ne voyez pas des poulets formant des gangs de dealers, non ? Vous ne voyez pas un poulet attacher un mec à une chaise et lui brancher les couilles à une batterie de voiture, non ? Quand est-ce que vous avez entendu qu'un coq est rentré du boulot et a tabassé sa poule, hein ? Ça n'arrive pas, car les poulets sont des personnes décentes.

  • Abortion, George Carlin (trad. Wikiquote), album Back in Town, 17 septembre 1996 chez Eardrum Records.


Catholique — ce que j'étais avant d'atteindre l'âge de raison.

  • Abortion, George Carlin (trad. Wikiquote), album Back in Town, 17 septembre 1996 chez Eardrum Records.


Je distingue entre les malades et les dingues. Un malade va tuer 9 personnes avec un gode en acier. Un dingue va tuer 9 personnes avec un gode en acier, mais il portera un costume de Bugs Bunny en même temps.

  • State Prison Farms, George Carlin (trad. Wikiquote), album Back in Town, 17 septembre 1996 chez Eardrum Records.


You Are All Diseased (Vous êtes tous malades), 1999[modifier]

« Il se trouve qu'il est noir », qu'est-ce ça veut dire ça ? Il se trouve qu'il est noir. Est-ce que ses parents étaient noirs ? Oui, ils l'étaient. Et ils ont baisé ? Oh oui, certainement. Alors où est la putain de surprise ? Je dirai que ça serait plus surprenant si « il se trouve » qu'il est scandinave !

  • Minority Language: A-Happens To Be; B-Openly; C-Urban; D-Girlfriend, George Carlin (trad. Wikiquote), album You Are All Diseased, 14 mai 1999 chez Eardrum Records.


Personne n'est « ouvertement » noir. Bon, à part James Brown… lui, il est OUVERTEMENT noir. Colin Powell est ouvertement blanc. Mais « il se trouve » qu'il est noir.

  • Minority Language: A-Happens To Be; B-Openly; C-Urban; D-Girlfriend, George Carlin (trad. Wikiquote), album You Are All Diseased, 14 mai 1999 chez Eardrum Records.


Celui qui a inventé l'expression « Caveat emptor » a dû saigner du cul.

  • Caveat emptor signifie, en latin, « que l'acheteur soit vigilant ».
  • Businessmen, George Carlin (trad. Wikiquote), album You Are All Diseased, 14 mai 1999 chez Eardrum Records.


Qu'est-ce que c'est toute cette merde à propos des anges ? Vous en avez entendu ? Trois personnes sur quatre, maintenant, croient aux anges. Vous êtes complètement cons, ou quoi ? Est-ce que tout le monde a perdu sa putain de tête dans ce pays ? Les anges, merde. Vous savez ce que je crois que c'est ? Je crois que c'est un flashback psychotique, massif et collectif, de TOUTES les drogues ; toutes les drogues fumées, avalées, inhalées, piquées, et absorbées rectalement par tous les Américains de 1960 à 1990. Trente ans de drogues illicites et dénaturées vous donneront des anges, mes amis.

  • Angels, George Carlin (trad. Wikiquote), album You Are All Diseased, 14 mai 1999 chez Eardrum Records.


Les anges, merde. Et les gobelins ? Et les gobelins alors, hein ? Y'a personne qui croit aux gobelins ? On n'en entend jamais parler, à part à Halloween et c'est toujours des trucs négatifs aussi, vous savez. Et les zombis. Où sont tous les putains de zombis ? C'est ça le problème avec les zombis, ils sont imprévisibles. Je dis que si vous allez avaler ces merdes à propos des anges, autant prendre les zombis avec.

  • Angels, George Carlin (trad. Wikiquote), album You Are All Diseased, 14 mai 1999 chez Eardrum Records.


Maintenant voici un autre exemple de surprotection. Vous avez déjà remarqué aux infos à la télé, chaque fois qu'un mec avec un AK-47 se ballade dans une école et tue 2 ou 3 gosses et 2 profs, le lendemain, le lendemain, l'école est envahie de conseillers, de psychiatres, et de psychothérapeutes pour aider les gosses à s'en sortir ? Moi, quand j'étais à l'école, quelqu'un venait dans notre école et tuait 3 ou 4 d'entre nous, on continuait avec nos calculs. 35 écoliers moins 4 égale 31. On était durs. On était durs.

  • Kids and Parents, George Carlin (trad. Wikiquote), album You Are All Diseased, 14 mai 1999 chez Eardrum Records.


Voici encore une autre connerie ignorante : les uniformes scolaires. Mauvaise théorie. L'idée est que si les gosses portent des uniformes à l'école, ça aidera à garder l'ordre. Les écoles ne font-elles pas assez de dégâts en faisant tous ces gosses penser pareil ? Maintenant elles veulent les habiller pareils en plus ? Et ce n'est pas une idée nouvelle. La première fois que j'ai vu ça, c'était dans les infos des années 1930, mais c'était difficile à comprendre parce que le narrateur était allemand !

  • Kids and Parents, George Carlin (trad. Wikiquote), album You Are All Diseased, 14 mai 1999 chez Eardrum Records.


J'ai commencé à vénérer le Soleil pour plusieurs raisons. Premièrement, contrairement à d'autres dieux que je pourrais citer, je peux vraiment VOIR le Soleil. Il est là pour moi tous les jours. Et les choses qu'il m'apporte sont en tout temps bien évidentes : la chaleur, la lumière, la nourriture, les reflets au parc… un cancer de la peau de temps en temps, mais bon. Au moins il n'y a pas de crucifixion et je ne met pas des gens en feu parce qu'ils ne sont tout simplement pas d'accord avec moi. Mais je ne prie pas le Soleil — ça serait malpoli de présumer notre amitié. Vous savez qui je prie ? À Joe Pesci.

  • There is No God, George Carlin (trad. Wikiquote), album You Are All Diseased, 14 mai 1999 chez Eardrum Records.


Parce que je dois vous dire la vérité, mes amis, je dois vous dire la vérité. Quand il s'agit de foutaises, d'énormes foutaises de première division, vous devez vous incliner devant le plus grand champion de fausses promesses et d'affirmations excentriques : la religion. Pensez-y ! La religion a en effet convaincu le peuple qu'il existe un homme invisible vivant dans les cieux, observant ce que vous faites, à chaque instant. Et l'homme invisible a une liste spéciale de 10 choses qu'il ne veut pas que vous fassiez. Et si vous faites l'une d'entre elles, quelle qu'elle soit, il a un endroit spécial, plein de feu et de fumée et de torture et d'angoisse, où il vous enverra vivre et souffrir et brûler et étouffer et hurler et pleurer pour l'éternité jusqu'à la fin des temps ! Mais il vous aime !

  • There is No God, George Carlin (trad. Wikiquote), album You Are All Diseased, 14 mai 1999 chez Eardrum Records.

Autres projets: