Doctor Who

Citations « Doctor Who » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Doctor Who est une série de science fiction britannique.
Elle a reçu le prix Hugo en 2006 (ép. « Drôle de mort » et « Le docteur danse »), 2007 (ép. « La cheminée des temps »), 2008 (ép. « Les anges pleureurs »), 2010 (ép. « La conquête de Mars ») et 2011 (ép. « La Pandorica s'ouvre - 1/2 et 2/2 »).

Saison 1 (2005)[modifier]

Rose [1.1][modifier]

Rose : Qui êtes-vous ?

Le Docteur : Je vais vous apprendre quelque chose, à propos de votre planète "(Il marche vers Rose.) C'est comme quand on est enfant. La première fois qu'on vous dit que la Terre tourne sur elle-même, vous n'arrivez pas à le croire, parce que tout autour de vous à l'air immobile. (Il regarde Rose.) J'arrive à la sentir. (Il prend la main de Rose.) La rotation de la Terre. Sous nos pieds le sol avance à plus de 1 600 kilomètres à l'heure. La planète tourne autour du Soleil à 108 000 kilomètres à l'heure, et j'arrive à le sentir. Au travers cet espace, vous et moi, accrochés sur la peau de cette infime petite planète et si on laissait faire... (Il lâche la main de Rose.) Voilà c'est moi.

  • Christopher Eccleston, Doctor Who, saison 1, Rose, écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


Le Docteur : Tous les soldats de Gengis Khan n'ont pas réussi à passer cette porte, et ils ont essayé !

  • Christopher Eccleston, Doctor Who, saison 1, Rose, écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


Rose : Si vous êtes un extra-terrestre, pourquoi avez-vous l'accent du nord ?

Le Docteur : Toutes les planètes ont un nord.

  • Christopher Eccleston, Doctor Who, saison 1, Rose, écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


La Fin du monde [1.2][modifier]

Le Docteur : Chacun fait son temps et doit mourir un jour ou l'autre.

  • Christopher Eccleston, Doctor Who, saison 1, La Fin du monde (The End of the World), écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


Le Docteur : Vous pensez que ça va durer pour toujours. Les gens, les voitures, le béton. Mais non. Un jour, tout aura disparu. Même le ciel. (Long silence.) Ma planète a disparu. Elle est morte. Elle a brûlé, comme la Terre. Réduite en roches et en poussière. Bien avant son heure.
Rose : Que s'est-il passé ?
Le Docteur : Il y a eu une guerre, et nous l'avons perdue.
Rose : Une guerre contre qui ? (Le Docteur ne répond pas, perdu dans ses pensées.) Qu'est devenu votre peuple ?
Le Docteur : Je suis un Seigneur du Temps. Je suis le dernier des Seigneurs du Temps. Tous ont disparu. Je suis le dernier survivant. Je voyage seul, parce qu'il n'y a plus personne d'autre.
Rose : Il y a moi.
Le Docteur : Vous avez vu à quel point c'est dangereux... Vous voulez rentrer chez vous ?
Rose : Je ne sais pas. Je veux... Oh, vous sentez cette odeur de frites ?
Le Docteur : Ouais. (Il rit.) Ouais !
Rose : Je veux des frites.
Le Docteur : Moi aussi.
Rose : Alors, avant que vous rentriez dans cette boîte, ce sera des frites. Et vous payez.
Le Docteur : (Tâtant ses poches.) Pas d'argent.
Rose : (Rit doucement.) Comment vous vous débrouillez pour sortir avec quelqu'un ? Eh bien d'accord, M. Poches Percées, je paierai les frites... On a seulement cinq milliards d'années avant que la boutique ferme !

  • Christopher Eccleston, Doctor Who, saison 1, Rose, écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


Des morts inassouvis [1.3][modifier]

Gwineth : Les ténèbres, le grand méchant loup !

  • Christopher Eccleston, Doctor Who, saison 1, Des morts inassouvis (The Unquiet Dead), écrit par Mark Gatiss, première diffusion par BBC.


Dalek [1.6][modifier]

Dalek : Ordonnez ma destruction. Obéissez ! OBEISSEZ ! OBEISSEZ !!

  • Christopher Eccleston, Doctor Who, saison 1, Dalek, écrit par Robert Shearman, première diffusion par BBC.


À la croisée des chemins [1.13][modifier]

Le Docteur : Je vous avais dit que je viendrais vous chercher.
Rose : J'en ai jamais douté !
Le Docteur : Moi, si.

  • Christopher Eccleston, Doctor Who, saison 1, À la croisée des chemins (The Parting of the Ways), écrit par Russell T Davies, première diffusion par BBC.


Saison 2 (2005-2006)[modifier]

L'Invasion de Noël [2.X][modifier]

Le Docteur : Pas d'seconde chance. Je suis ce genre de mec.

  • David Tennant, Doctor Who, saison 2, L'Invasion de Noël (The Christmas Invasion), écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


Une nouvelle Terre [2.1][modifier]

Le Docteur : Vous étiez censé mourir.
Face de Boe : J'ai bien mieux à faire que mourir. La mort peut attendre.

  • David Tennant, Doctor Who, saison 2, Une nouvelle Terre (New Earth), écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


Le Docteur : Nous sommes dans une bibliothèque ! Quelle meilleure arme que celle des mots ?!

  • David Tennant, Doctor Who, saison 2, Un loup-garou royal (Tooth and Claw), écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


L'École des retrouvailles [2.3][modifier]

Le Docteur : Tu es un bon chien !
K-9 : Affirmatif !
[...]
un Krillitane : Tu es un méchant chien !
K-9 : Affirmatif !

  • David Tennant, Doctor Who, saison 2, L'École des retrouvailles (School Reunion), écrit par Toby Whithouse, première diffusion par BBC.


Le Docteur : On dit que c'est 7 ans de malheur... Je dirais plutôt 3 000.

  • David Tennant, Doctor Who, saison 2, La Cheminée du temps (The Girl in the Fireplace), écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC.


Le Règne des Cybermen (2/2) [2.6][modifier]

Le Docteur : Oh, qu'est-ce que je ferais d'une famille ? J'ai l'Univers entier sur les épaules !

  • David Tennant, Doctor Who, saison 2, Le Règne des Cybermen (2/2) (The Age of Steel), écrit par Tom MacRae, première diffusion par BBC.


L.I.N.D.A [2.10][modifier]

Ursula : Si vous vous servez de ça sur lui je vous fait un énorme bisou sur la bouche ! Et ensuite je vous botte le derrière !

  • David Tennant, Doctor Who, saison 2, L.I.N.D.A (Love & Monsters), écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


Adieu Rose [2.12][modifier]

Le Docteur (à Rose) : J'ai fait brûler un soleil pour pouvoir vous parler…

  • David Tennant, Doctor Who, saison 2, Adieu Rose (Doomsday), écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


Saison 3 (2006-2007)[modifier]

La Loi des Judoons [3.1][modifier]

Le Docteur : Pieds nus sur la Lune !!

  • David Tennant, Doctor Who, saison 3, La Loi des Judoons, écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


Que tapent les tambours [3.12][modifier]

Le Maître : (Aux ministres) Vous êtes tous une bande de traîtres ![...]
Un des Ministres : Oui, très amusant monsieur.
Le Maître : Non, ça, c'est pas amusant. Je vais être clair ; amusant, c'est comme ça (il sourit), pas amusant, c'est comme ça (il mime un visage triste). Et là, c'est pas  :-) mais plutôt  :-( . Alors... (il enfile un masque à gaz)
Un des ministres : Qu'est ce que c'est que ça, Monsieur le Premier Ministre ?
Le Maître : (Voix incompréhensible)
Un des ministres : Pardon ?
Le Maître : (Il l'enlève) J'ai dit un masque à gaz. (Il le remet)
Un des ministres : Mais pourquoi faire ?
Le Maître : (Voix toujours incompréhensible)
Un des ministres : Pardon ?
Le Maître : Pour me protéger des gaz.
Un des ministres : Mais quels gaz ?
Le Maître : (Il pointe son doigt vers des ventilateurs et du gaz surgit)
Un des ministres : (Essoufflé) Vous êtes malade !
Le Maître : (Il tend les pouces en signe d'approbation)

  • John Simm, Doctor Who, saison 3, Que tapent les tambours (The Sound of Drums), écrit par Russell T. Davies, première diffusion par BBC.


Saison 4 (2007-2008)[modifier]

La Chute de Pompéi [4.2][modifier]

La femme de Lucius Caecilius : "Mais dites-moi, d'où venez-vous Docteur ? Avec vos paroles, et votre temple qui est si grand une fois à l'intérieur ?"

  • David Tennant, Doctor Who, saison 4, La Chute de Pompéi, écrit par James Moran, première diffusion par BBC.


Saison 5 (2010)[modifier]

Le prisonnier zéro [5.1][modifier]

Le Docteur : "Est-ce que je peux avoir une pomme?."

  • Matt Smith, Doctor Who, saison 5, Le prisonnier zéro, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC 03/04/10.


Saison 6 (2010-2011)[modifier]

L'impossible astronaute (1/2) [6.1][modifier]

Amelia Pond : Depuis quand est-ce que vous buvez du vin ?
Le Docteur : J'ai 1103 ans, il fallait bien que ça m'arrive une fois dans la vie
(Recrachant sa gorgée) C'est tout à fait dégoûtant...je croyais que ça serait comme du chewing-gum
Amelia Pond : 1103 ans? Vous en avez 908 la dernière fois qu'on s'est vu...
Le Docteur : Et toi tu as pris quelques kilos mais je ne comptais pas te faire de réflexions

  • Matt Smith, Karen Gillan, Doctor Who, saison 6, L'impossible astronaute, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC 23 avril 2011.


L'âme du tardis [6.4][modifier]

Astéroide : Craignez-moi, j'ai tué des centaines de seigneurs du temps !
Le Docteur : Craignez-moi, je les ai tous tués.

  • Matt Smith, Karen Gilman, Doctor Who, saison 6, L'âme du tardis, écrit par Neil Gaiman.


Saison 7 (2011-2013)[modifier]

Le Docteur, la Veuve et la Forêt de Noël [7.0][modifier]

Le Docteur : "Quand vous les voyez heureux, vous pensez à la tristesse qu'ils éprouveront.
Et ça vous brise le coeur.
À quoi bon être heureux, si la tristesse les attend?
La réponse est, bien sûr : parce que la tristesse les attend."

  • Matt Smith, Doctor Who, saison 7, Le Docteur, la Veuve et la Forêt de Noël, écrit par Steven Moffat, première diffusion par BBC.


Nuvola apps important.svg Cet article ou section d'article manque de sources.
Vous pouvez contribuer à l'améliorer en ajoutant des références aux citations.
Toute citation non référencée sera, à terme, enlevée de Wikiquote en accord avec la charte.

L'asile des Daleks [7.1][modifier]

Rory Williams : D'accord... À quel point on est dans le pétrin ?
Le Docteur : A quel point monsieur Pond ? sur une échelle de Dix... je dirais Onze.

Saison 8 (2014)[modifier]

'Am I a good man?'[modifier]

Le nouveau Docteur : Clara, soyez une gentille fille, et dites-moi : suis-je un homme bon?
Clara Oswald : Je crois bien que je ne sais plus qui est le Docteur...

'I see into your soul, Doctor...'[modifier]

Voix : Je vois dans votre âme, Docteur... Je vois la beauté, la divinité, la haine!

Deep Breath [8.1][modifier]

Clara Oswald : Allo? Allo...
Le Onzième Docteur : ...C'est moi.
Clara Oswald : Oui, c'est vous. Qui c'est?
Le Onzième Docteur : C'est moi, Clara. Le Docteur.
Clara Oswald : ...Comment ça, le Docteur?
Le Onzième Docteur : Je vous appelle de Trenzalore.
Clara Oswald : Je ne comprends pas...

Listen [8.4][modifier]

Clara Oswald : La peur est un super-pouvoir. La peur peut vous rendre plus rapide, plus intelligent, et plus fort.

In The Forest Of The Night [8.10][modifier]

Le Docteur : Vous vous souvenez de la peur et vous la mettez dans les contes.
Mais c'est un super pouvoir humain d'oublier.
Si vous vous souveniez de se que l'on éprouve, vous auriez arrêter les guerres.
Et arrêter de faire des bébés.


Autres projets: