Baldur's Gate (série)

Citations « Baldur's Gate (série) » sur Wikiquote, le recueil de citations libre
Aller à : navigation, rechercher

Baldur's Gate est une série de jeux vidéos sur PC. Les jeux de cette série ont été développé par Bioware et édité par Black Isle Studios et Interplay.

Versions PC[modifier]

Baldur's Gate[modifier]

Personnages joueurs (PJ)[modifier]

Crevez tous !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Protagoniste Masculin (Voix N°1).


Ta fin est proche !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Protagoniste Masculin (Voix N°2).


Ça, c'est la place que je mérite !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Protagoniste Masculin (Voix N°2).


Passons aux choses sérieuses maintenant !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Protagoniste Masculin (Voix N°3).


Comme il se doit.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Protagoniste Masculin (Voix N°3).


Il faut que mes yeux se reposent un peu...

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Protagoniste Masculin (Voix N°3).


Ajantis[modifier]

[En forêt] Cette forêt a quelque chose de... Malfaisant...

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Ajantis.


[En ville] Cette ville a quelque chose de... Malfaisant...

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Ajantis.


[Dans un donjon] Ce donjon a quelque chose de... Malfaisant...

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Ajantis.


Alora[modifier]

Youpi, youpi ! Joie, joie ! Youpi, youpi ! Joie, joie !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Alora.


Branwen[modifier]

[gravement blessée] Ha, hum... Ce n'est qu'une égratinure.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Branwen.


Coran[modifier]

[A Safana] Si vous n'étiez pas une telle mégère imbue d'elle-même... Je vous trouverais sûrement deux fois moins belle.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Coran.


[A n'importe quel personnage féminin] Vos, heu... Yeux sont magnifiques.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Coran.


Dynahéir[modifier]
Edwin[modifier]

[Rencontre avec le joueur] Pas un pas de plus ! J'ai besoin des services de votre groupe. (Oui, ils feront bien l'affaire)

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Edwin.


[Contrôlé par le joueur] Je ne comprends pas cette "magie de la souris" qui me fait faire vos quatre volontés.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Edwin.


Vous venez encore me déranger ?

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Edwin.


Elminster par-ci, Elminster par là ! Donnez-moi donc 2000 ans et un chapeau pointu et j'en ferai autant ! Sinon plus !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Edwin.


S'il-vous plaît, pourriez-vous ne pas me déranger pendant que je réfléchis à la façon dont je vais vous trahir ?

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Edwin.


Eldoth[modifier]

Seuls les gens superficiels ne jugent jamais par l'apparence.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Eldoth.


Imoën[modifier]

Hé ! C'est moi, Imoën, c'est bon de vous revoir !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Imoën.


Vous êtes une bien étrange personne !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Imoën.


Moi, j'm'en vais.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Imoën.


J'en ai assez !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Imoën.


Qu'est-ce que vous voulez ?

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Imoën.


J'-J'ai si froid!

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Imoën.


Kagain[modifier]

[Cri de guerre] Pour l'amour de l'Argent !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Kagain.


Kivan[modifier]

Ne perdons pas de temps en palabres !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Kivan.


Oh là! C'est bien rare de rencontrer des étrangers dans cette partie du monde...

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Kivan.


Khalid & Jaheira[modifier]

Si j'échoue la première fois... Ma femme ne le me fera jamais oublier.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Khalid.


Une plaie béante sur mère terre, je la refermerais bien si j'en avais les moyens... (version prononcée)

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Jaheira.


Serviteur de Dame Nature attend!

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Jaheira.


Jah... Jaheira, non! nooon ! (Mort de Jaheira)

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Khalid.


Minsc[modifier]

[Cri de guerre] Vise les yeux, Bouh ! Vise les yeux ! YAAAARGH !!!

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Minsc.


Prêt à l'attaque, armure et épée en place.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Minsc.


Vous désignez la cible, et moi je frappe!

  • (en) You point, I punch!
  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Minsc.


Minsc : Aventure, camaraderie, et acier sur acier, les ingrédients légendaires. Hein, Bouh ?
Bouh (hamster de Minsc) : Squick!

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Minsc à Bouh.


[Désigné chef de groupe] La magie est impressionnante mais le chef c'est Minsc maintenant... Des épées pour tout le monde !.

  • Baldur's Gate, Pierre_Pa, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Minsc.


Où Minsc passe, le Mal trépasse.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Minsc.


Montaron[modifier]

Ne dormez que d'un œil, tyran!

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Montaron.


Et la rivière devint rouge !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Montaron.


Occupez-vous de votre lame.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Montaron.


Quayle[modifier]

Vous sentez mon incroyable cerveau ! Allez, touchez-le!

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Quayle.


Je suis si intelligent ! I, N, T, E, L, I... Heu... Heu... Je veux dire, I, N, T, E DEUX L, I, G, E, N, T!!!

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Quayle.


Safana[modifier]

[En proie à l'ennui] Peut-être pourrions-nous nous adonner à une activité un peu plus excitante que d'avoir l'air belle.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Safana.


Entre deux maux, je choisis toujours celui que je n'ai pas encore essayé.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Safana.


Quand je suis bonne, je suis très bonne. Quand je suis mauvaise... Je suis encore meilleure.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Safana.


Tout le monde a le droit d'avoir mon opinion à lui.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Safana.


Shar-Teel[modifier]

Shar-Teel, le rôle qui incombe à ton sexe dans la vie est de faire des biscuits et porter des marmots. Maintenant : la ferme.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Eldoth.


Tiax[modifier]

[Contrôlé par le joueur] Un jour viendra où ce sera TIAX qui cliquera !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Tiax.

[Contrôlé par le joueur] TIAX est, ce que TIAX fait!

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Tiax.

[Contrôlé par le joueur] Un jour TIAX régnera sur tout ! !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Tiax.


Viconia[modifier]

[A l'extérieur] Ce monde... N'a pas de toit.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Viconia.


Xan[modifier]

[Désigné chef de groupe] En tant que chef, je m'engage à ce que nous ne nous fassions pas tous tuer.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Xan.


[En proie à l'ennui] Si nous sommes condamnés à l'échec, pourrions-nous du moins y aller plus vite ?

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Xan.


Epargnons-nous toute cette peine et gisons en attendant la mort...

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Xan.


Notre quête est perdue d'avance...

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Xan.


Xzar[modifier]

(En hurlant) Montaron, vous êtes si exaspérant ! (Plus calmement), cela nuit à mon équilibre.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Xzar.


[Après la mort de Montaron] Montaron, je, euh, (en pleurant), je vous ai jamais aimé.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Xzar.


Je connais des dragons avec des pieds de lapins! Je vous jure, c'est la vérité !!!

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Xzar.


Je n'ai jamais aimé le soleil, il est trop...lumineux.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Xzar.


Euh, quelque chose vous dérange ?

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Xzar.


Ahahah ! Je me meurs, destructeur de l'univers !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Xzar.


Personnages non-joueurs (PNJ)[modifier]

Je serai le dernier, et vous ouvrirez la marche !

  • Phrases entrecoupées de rires « démoniaques »
  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Sarevok.


Je ne crains pas la mort, ahah, et vous ?

  • Phrases entrecoupées de rires « démoniaques »
  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Sarevok.


Mon auberge est aussi propre qu'un derrière d'elfe.

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Winthrop.


J'ai besoin d'une bonne vieille bière de chez nous, blurp !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Ivrogne dans un bar.


Ne me touchez pas ! Je suis super important !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Keldath Ormlyr.


J'ai combattu les démons des neufs enfers ! Je ne verserai plus une seule goutte de sueur aujourd'hui !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Drizzt do'Urden.


Or qui brille, guidera vos yeux lors de vos voyages !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Gellana Ombrenoir.


Les affaires, euh, n'ont pas du tout marché ces derniers temps...

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Bentley Ombrenoir.


Et je lui ai frappé la tête jusqu'à ce qu'il crève, Ah ah ah !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Ogre.


Espèce de vieux bûcheron desséché, Ah ah !

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Gamin.


Je suis Silk artiste extra-ordinaire!

  • Baldur's Gate, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 1998/1999, Silk.


Baldur's Gate II[modifier]

Personnages joueurs (PJ)[modifier]

Haer-Dalis[modifier]

Oui mon corbeau?

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Haer-Dalis.


Ah, mon dogue, cette ville est le paradis du commerce. Peut-être pourrions-nous vendre Jaheira?

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Haer-Dalis.


Korgan[modifier]

Je m’amuserais plus la tête plongée dans le caniveau à pisser le sang par tous les orifices.

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Korgan.


[Cri de guerre] Le sang et la gloire... et ta mort!

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Korgan.


[Après avoir accepté un ordre de mauvaise grâce] Et plus tard, je t'ouvre le ventre.

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Korgan.


Minsc[modifier]

Vivre par l'épée une vie longue et heureuse!

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Minsc.


Tu désignes, et j'assomme.

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Minsc.


Des gnons pas des mots!

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Minsc.


Chaque hamster connaît son heure de gloire. Bouh: Squick, squick, squiiirck!! (frénétique)

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Minsc.


[En proie à l'ennui] Bouh doit faire de l’exercice ou bien il va nous mordre pour se défouler...

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Minsc.


[A une fillette qui l’a traité de géant stupide] C’est en se comportant comme un crétin qu’on le devient, ma petite. Ainsi parle Bouh.

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Minsc.


Blindé, affuté, impatient d'y aller !

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Minsc.


Viconia DeVir[modifier]

La confiance est l'apanage des fous... et des morts.

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Viconia DeVir.


J’ai eu quatre époux au cours de ma vie en Outre-Terre… avant la chute de la maison DeVir. Je les ai tous tués. Trois pour le sport et un pour infidélité avec ma sœur.

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Viconia DeVir.


Jan Jansen[modifier]

*Beurp!* hrem désolé, c'est les navets

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Jan Jansen.


Prends garde à tes genoux !!

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Jan Jansen.


Je le ferais, pour un navet !

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Jan Jansen.


Prends ça, pourfendeur de navets !

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Jan Jansen.


Je ne peux pas, je suis allergique ! Bon très bien... je ne suis pas si allergique que ça...

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Jan Jansen.


Lilarcor (épée intelligente)[modifier]

[En frappant quelqu'un] Hummm, On dirait du poulet !

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Lilarcor.


Personnages non-joueurs (PNJ)[modifier]

Mon postérieur me parle. Il a un accent maztèque. Quelqu’un veut en apprendre davantage?

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Crieur public.


Sire Sarles serait bien en mal de reconnaître un matériau de qualité si on lui en donnait un coup sur le crâne.

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Jerlia le marchant de minerai.


[Après vous avoir conseillé d’assassiner un type] Dis à son cadavre que c’est Kalher Sombremont qui t’envoie.

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Kalher Sombremont.


Une courte prière à Umberlie est tout ce qui me sépare du fond des mers. [Umberlie est la Déesse des Profondeurs]

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Marin.


Marchandises de mauvaise qualité! Marchandises de mauvaise qualité! Que des marchandises de mauvaise qualité!

  • Baldur's Gate II, Ray Muzyka, éd. Black Isle, dév. Bioware, 2000, Murtlen.


Autres projets: